Aller au contenu principal
Congress |
Events
| Congresses and Meetings

Bologne 2010

Bologne accueillera un évènement d’importance, le Congrès International de la LILA, du 20 au 26 septembre 2010. Après plus de 20 ans, l’association italienne a de nouveau l’honneur – et la responsabilité – de l’organiser, avec l’aide des services de Noema Congressi, qui a organisé avec succès 6 éditions d’Artelibro à Bologne, ainsi que la foire de l’ALAI à Milan en 2008.
Publié le 23 Sept. 2018
poster_1.jpg

Rencontrez les meilleurs libraires du monde!


39e Congrès de la LILA


23e Foire International


Bologne accueillera un évènement d’importance, le Congrès International de la LILA, du 20 au 26 septembre 2010. Après plus de 20 ans, l’association italienne a de nouveau l’honneur – et la responsabilité – de l’organiser, avec l’aide des services de Noema Congressi, qui a organisé avec succès 6 éditions d’Artelibro à Bologne, ainsi que la foire de l’ALAI à Milan en 2008. Bologne sera l’épicentre du Congrès qui a inscrit à son programme des visites à des bibliothèques centenaires et aux villes environnantes regorgeant de trésors artistiques. La Foire aura lieu du 24 au 26 septembre et sera intégrée au Congrès : après les visites effectuées du Lundi au Jeudi à Bologne, Ravenne, Modène et Ferrara (y compris des visites aux bibliothèques Malatestiana, Classense, Estense, Archiginnasio), nous organiserons l’assemblée générale et le dîner d’adieu pendant la Foire, et tous les délégués non-exposants auront la possibilité de visiter Parme et Mantoue.

Bologne est une ville splendide souvent méconnue des touristes, qui compte 400.000 habitants ; en terme de qualité de vie, elle est une des villes les mieux classées d’Italie. Son centre médiéval étendu, un des mieux préservés d’Europe, contient un certain nombre d’importants monuments datant du Moyen-âge ou de la Renaissance. Au fil des siècles, Bologne a acquis plusieurs surnoms : la dotta (« la savante ») est une référence à sa célèbre université, la plus ancienne d’Europe, fondée en 1088 ; la grassa (« la grosse ») est une référence à sa cuisine, une des plus renommées d’Italie. La basilique de Saint Petronio, où Charles V a été couronné empereur en 1530 est une des plus vastes au monde. Le Festival Artelibro a lieu dans divers endroits autour de la Piazza Maggiore, où se dresse l’Eglise et la Mairie, où le sacré rencontre le profane, et la culture croise le marché. C’est une grande fête culturelle qui attire les professionnels, les collectionneurs et un public toujours croissant (quelques 35.000 visiteurs l’an passé) qui prend part avec enthousiasme aux spectacles, conférences et autres évènements. Le prix des stands débutera à 2.000 €, et augmentera en fonction du nombre de vitrines installées, afin de permettre à tous les libraires venant de loin d’avoir la possibilité d’exposer.

bologna1a.jpg

Lors de l’assemblée générale récente organisée à Vienne, les présidents de la LILA ont voté à l’unanimité l’admission des associations chinoise et russe au sein de la Ligue. Ce fut un moment historique, ne serait-ce qu’à cause du nombre potentiel de membres que ces grandes nations peuvent apporter à la Ligue. Par ailleurs, le programme du Congrès de Bologne a été jugé d’un très haut niveau bibliophilique et l’assemblée a décidé, pour la première fois dans l’histoire de la LILA, d’étendre des invitations aux associations de bibliophiles pour permettre à leurs membres de participer aux activités sociales et culturelles de cet important événement. L’année prochaine, le Colloque de l’Association Internationale des Bibliophiles débutera à Bruxelles le 26 septembre. Certains de leurs délégués venant des différents continents apprécieront sans doute cette possibilité de visiter quelques bibliothèques italiennes. Etant donné qu’il y a deux vols quotidiens entre Bologne et Bruxelles, les délégués pourraient ainsi quitter Bologne le samedi à 16h55 ou le dimanche à 12h05. Plusieurs riches  collectionneurs étrangers pourraient ainsi visiter la Foire avant de se rendre en Belgique. La participation des bibliophiles et des bibliothécaires, ainsi que le fait que la foire soit entièrement intégrée au congrès devrait attirer suffisamment de délégués pour en assurer le succès.
Les frais de participation du Congrès sera d’environ 1.500 € pour les délégués et 1.100 € pour la personne les accompagnant. Une remise significative sera accordée aux délégués et exposants qui renverront leur inscription avant le 15 décembre.

bologna3.jpg

Le comité de l’ALAI a choisi Bologne, au lieu de villes plus toursitiques comme Venise ou Florence. Sa localisation centrale en Italie donne ainsi l’occasion de visiter un nombre incroyable de lieux loin des itinéraires touristiques habituels. Elle possède des liaisons importantes ferroviaires et aériennes : Modène et Ferrare sont à moins de 30 minutes en train, Parme est à 45 minutes, Milan et Florence à 1 heure, Venise à 1h40, et des voyages optionnels vers une de ces destinations peuvent être organisés pour des petits groupes. Nous tous voyageons beaucoup de nos jours, à la fois pour affaires et pour le plaisir, des foires de livres sont organisées chaque mois à travers le monde. Autrefois, les gens n’avaient pas l’occasion de voyager autant, et le Congrès était un unique moyen de visiter des nouveaux pays et de rencontrer les confrères personnellement. Donc, au nom de quoi devrions-nous s’inscrire à un Congrès en 2010 ? 

bologna2.jpg

Ce n’est pas parce que l’Italie est peut-être un des plus beaux pays au monde, ni parce que la cuisine et les vins italiens sont parmi les meilleurs du monde. Ce n’est pas parce que nous visiterons la Bibliothèque Malatestiana avec ses incunables enchaînés et une quantité d’autres trésors, ni parce que nous aurons l’opportunité de nous rendre rapidement à des villes telles que Florence ou Venise, si on le souhaite. La véritable raison pour laquelle nous devons nous rendre à Bologne est que nous avons tous besoin de re-découvrir le sens d’appartenance à notre organisation. Il nous faut oublier les sites internet, les courriels et la réalité virtuelle pour un moment afin de pouvoir se rencontrer et se parler ; et de boire en bonne compagnie un ou deux verres de Sangiovese. La LILA doit être considérée comme une véritable « Internationale » de l’amour des livres et de la culture, qui rejette toute différence de race, de nation ou de religion, qui a son propre code de déontologie, ses propres traditions, sa propre histoire, qui rassemble les différents peuples et cultures sous une devise – qui veut tout dire – Amor Librorum Nos Unit. J’ai participé à mon premier Congrès il y a plus de 30 ans, et je suis devenu l’ami d’enfants d’autres libraires étrangers. Ils sont aujourd’hui des libraires renommés en Angleterre, en France, en Hollande, en Allemagne, et j’ai partagé avec certains d’entre eux 25 années de livres et d’amitié.

bologna5.jpg

Donc, le Congrès et la Foire internationale doivent être, pour nous tous, une opportunité unique d’adresser les problèmes relatifs à notre métier et au marché, ainsi que de renforcer des relations et de développer des projets communs relatifs à notre travail aussi bien qu’à l’art et à la culture. Notre métier a réellement besoin d’énergies et d’enthousiasmes nouveaux, pourquoi ne pas donc amener vos enfants avec vous ? Peut-être découvriront-ils un intérêt pour les livres anciens et rares ; les hôtels ne sont pas onéreux à Bologne et sont situés tout autour du centre médiéval piéton. La foire, les activités sociales, et même toutes les réunions seront abritées dans des bâtiments historiques splendides ; un concert d’opéra, des dégustations de vin, de parmesan et de culatello, une meurtre-party ayant comme intrigue le monde du livre ancien, et même un match de football Italie contre le reste du monde, puisque nous sommes toujours les champions… Le programme social des accompagnants – qui bénéficieront d’un tarif moins cher que les délégués – sera très riche, y compris des visites à Mantoue et Parme, avec une leçon de cuisine au sein de l’Academia Barilla dont l’architecture a été conçue par Renzo Piano.

En 1947, la conférence préliminaire de la LILA a été organisée à Amsterdam, et l’année d’après a vu le premier Congrès organisé à Copenhague ; l’Italie a accueilli les Congrès de 1953 à Milan, 1964 à Ravenne et 1986 à Venise. Vingt-trois ans après cette foire magnifique organisée dans la Scola di S. Giovanni Evangelista, la Vingt-troisième Foire Internationale de Bologne 2010 sera une chance pour les libraires venant de l’étranger de pouvoir rencontrer personnellement des bibliothécaires et collectionneurs italiens avec qui les contacts n’avaient eu lieu jusque là que par téléphone ou courriel.

Pensez donc sérieusement à venir passer une semaine relaxante en Italie, à visiter des bibliothèques et des musées, à marcher dans des ruelles médiévales intactes et, bien sûr, à partager des déjeuners et des dîners inoubliables ; et peut-être aussi à réaliser quelques affaires.

J’espère vous voir l’an prochain à Bologne.

Umberto Pregliasco (Président, ALAI)

>>> www.alai.it

>>> Umberto Eco et Umberto Pregliasco, Milan 2008

>>> Un Bibliophile de grand Ec(h)o

>>> Umberto ECO, Bibliofilia e bibliomania

>>> Exposants, programme et inscription

>>> Histoire de la LILA

  • partage