Bibliothèque LILA - Le meilleur site pour les livres rares

  • [+] En savoir plus Une aquarelle originale de Robida, cerise sur les contes drolatiques de Balzac 


    Une aquarelle originale de Robida, cerise sur les contes drolatiques de Balzac
    Publié depuis le 26 sept. 2011

    Balzac se prit un bide sidéral avec sesContes drolatiques qui, c’est le moins qu’on puisse dire, ne firent pas rigoler ses contemporains. Pourtant il avait mis le paquet dans cette entreprise qui dans son esprit, aurait du comporter dix dixains de dix contes - un décaméron en quelque sorte - mais qui se solda par la seule parution de trois dixains en 1832, 1833 et 1837. Il avait présenté son projet par une charmante formule adressée en 1834 à la non moins charmante mais potelée madame Hanska : « Sur les bases de ce palais [que sera la Comédie humaine], moi  enfant et rieur, j'aurai tracé l'immense arabesque des Cents Contes drolatiques ».

  • [+] En savoir plus Défense et illustration du livre 


    Défense et illustration du livre
    Publié depuis le 27 janv. 2011

    Le buste survit à la cité, a dit le poète. Et cela semble un paradoxe, car elles durent longtemps les villes, très longtemps (…). Mais il y a quelque chose de plus durable que le buste, et qui est doué d’un pouvoir encore plus grand de galvanisation. C’est le livre.