Bibliothèque LILA - Le meilleur site pour les livres rares

  • [+] En savoir plus Amor vincit omnia – Femmes voyageuses II 


    Amor vincit omnia – Femmes voyageuses II
    Publié depuis le 21 sept. 2011

    Joséphine Diebitsch-Peary (1863-1955) était la fille de Hermann Diebisch, une linguiste allemand travaillant au Smithsonian, et de sa femme Magdalena. En 1888 elle épousa Robert Peary, qui commençait tout juste à se faire un nom en tant qu’explorateur polaire. En juin 1891, elle accompagna son mari et le petit équipage du Kite jusqu’au nord du Groenland. Ils passèrent l’hiver dans la baie de McCormick, à mi-chemin entre le cercle polaire et le pôle nord. Son expérience fut relatée dans « My Arctic Journal». En quittant le Groenland, elle conclut son texte en se demandant si le peuple pauvre et ignorant tirait bénéfice de ses rapports avec les Américains ou s’ils avaient soudainement réalisé leurs conditions précaires ! Lorsque le livre parut, Joséphine était à nouveau dans le Grand Nord avec son mari, où elle donna naissance à Marie Ahnighito Peary, affectueusement prénommée bébé des neiges par la presse. Elle raconta la naissance de sa fille dans le livre également intitulé Le bébé des neiges paru en 1901. C’est en 1900 qu’elle embarqua à bord du Windward pour retrouver son mari à Fort Conger. Le bateau fut abîmé par un iceberg, et Joséphine, Marie et tout l’équipage passèrent l’hiver au Groenland, à 450 kilomètres au sud du campement de Robert. Pendant cet hiver, Josephine fit la connaissance de Allakasingwah, l’amante Inuit enceinte de son mari ; elle n’en voulut pas à son mari malgré la peine sans doute ressentie. Il mourut en 1920 et Josephine lui survécut une trentaine d’années, défendant ardemment la mémoire de son mari en tant que premier vainqueur du Pôle Nord.

  • [+] En savoir plus Amor vincit omnia – Femmes voyageuses 


    Amor vincit omnia – Femmes voyageuses
    Publié depuis le 30 août 2011

    On a beaucoup écrit au sujet des femmes voyageuses. Plusieurs grands noms viennent à l’esprit: Alexandra David-Neel, Ida Pfeiffer, Isabella Bird, ou Emma Roberts, pour n’en nommer que quelques unes. On en sait beaucoup moins sur les femmes qui ont accompagné leur mari ou leur amant, voire qui les ont rencontrés durant leurs voyages.  La plupart ont été à peine mentionnées dans leurs écrits de leur compagnon. D’autres ont publié des ouvrages souvent plus intéressants que ceux écrits par leur mari, car racontant les faits sous un angle tout à fait différent.

  • [+] En savoir plus Bibliographies - Women Writers 


    Publié depuis le 08 janv. 2010

    Online: Woman Literature in Germany 1700 - 1900 - A Celebration of Women Writers - Women Writers Database